Archives de catégorie : Le fil de nouvelles DMRQ

Rappel : Nos communications DMR et l’étiquette suggérée

Rappel 2018.04.20 : Profitons du week-end pour prendre connaissance et expérimenter les QTAC. Ce n’est pas qu’une saine habitude à considérer pour exploiter efficacement les TalkGroups, mais également une façon de rehausser sa technique de communication DMR!


Dernièrement, certains nous ont communiqué des longues communications et de longs délais d’attente sur le « Talk Group » statique, l’autoroute québécoise DMR, le TG 3022.

Tout d’abord, nous devons comprendre le concept des TG’s, et ce qui se passe en réalité lorsque nous parlons sur un TG statique sollicitant plusieurs répéteurs DMR. Au Québec, nous parlons de plus de 40 répéteurs DMR tous reliés ensemble!

« Prenons l’exemple concret suivant : tous les répéteurs DMR au Québec ont le TG 3022 programmé comme TG statique sur la « Time Slot 1 ». Chaque fois qu’un usager transmet, l’ensemble des répéteurs à travers la province sont sollicités. »

Une bonne pratique consiste à établir notre contact avec d’autres utilisateurs sur le TG 3022,  un TG  de discussion générale. Ces courts contacts, qui durent habituellement quelques minutes, devraient être considérés comme appropriés et ne dérange en fait personne. Mais si la conversation persiste plus de quelques minutes, disons 10 minutes, vous devriez convenir avec vos interlocuteurs du passage vers un TG dynamique sur la Slot 2. Comme par exemple sur l’un des canaux QTAC 320, 321 et 322 prévu à cette fin. De cette façon, vous ne monopoliserez pas l’ensemble des répéteurs, et vous permettrez à d’autres utilisateurs d’utiliser les autres répéteurs non-sollicités.

Ceci est particulièrement important si vous parlez à quelqu’un qui utilise le même répéteur que vous.

« Pourquoi voudriez-vous alors utiliser un TG statique à l’échelle de la province pour parler à votre collègue se trouvant dans le même secteur que vous? »

Dans ce cas-ci, au lieu d’utiliser un QTAC, l’utilisateur devrait considérer l’utilisation du TG local (2 ou 9).

Et maintenant, comment les utilisateurs de hotspots s’intègrent-ils avec cette réalité? Eh bien, ils exacerbent le problème, car nous voyons beaucoup d’utilisateurs de hotspots parler les uns aux autres et sollicitant de nombreux répéteurs. Honnêtement, ce n’est pas vraiment un problème tant que la conversation ne dure qu’un court moment.

N’oubliez pas d’être conscient de la façon dont un réseau DMR fonctionne et de faire un effort pour avoir seulement des communications courtes sur des TG statique à grande couverture. Les canaux TAC sont là spécifiquement pour que nous puissions avoir des conversations plus longues.

Bon contact!

 

N’oubliez pas de vous inscrire à notre liste de distribution afin de demeurer au courant des nouvelles actualités. Vous pouvez également nous suivre sur Facebook et notre fil de nouvelles sur Twitter.

73 de toute l’Équipe DMRQ!

Facebook : Groupe DMR Québec
Twitter : @DMRQ_TG3022

Écoute de la Station Spatiale Internationnale avec un TYT MD-9600

Nous vous partageons une expérimentation de communication radio amateur réalisée par René VE2NRL et Gilles VE2BI. Gilles VE2BI nous avait communiqué plus tôt le matin, sur le TG3022, l’information concernant le passage de la SSI. Ce qui nous rappel que nos appareils peuvent être utilisé pour faire plus que du DMR, en voici un bel exemple!

Merci à Gilles et René de nous avoir partager leur expérience.

La Station Spatiale Internationale a fait un passage marqué très favorable pour établir une bonne communication. Les élèves d’une école des USA ont communiqué avec la SSI. Voici l’extrait écouté ce midi à 11h59 à la fréquence 145.800 en FM. Cette communication fut captée avec une antenne Diamond modèle X200 installé sur le toit de ma maison et avec un appareil TYT MD-9600. Bonne écoute!

73 de René VE2NRL


N’oubliez pas de vous inscrire à notre liste de distribution afin de demeurer au courant des nouvelles actualités. Vous pouvez également nous suivre sur Facebook et notre fil de nouvelles sur Twitter.

73 de toute l’Équipe DMRQ!

Facebook : Groupe DMR Québec
Twitter : @DMRQ_TG3022

DMR-MARC vs BrandMeister… la pression monte!

Pour ceux qui suivent avec un certains intérêt la saga qui oppose DMR-MARC et BrandMeister dans un bras de fer concernant la gestion des DMR ID, voici un article intéressant à lire en anglais :

« DMR-MARC Smashes N0GSG
Contact Manager
 »

Somairement, nous pouvons y lire que DMR-MARC amorce un certains « retrait » de l’accès à « sa » base de données des DMR ID mondiaux. Donc tous les logiciels qui utilisent des fonctionnalités de téléchargement de cette base de données risquent fort d’être contrariés prochainement tant que ce conflit perdurera entre les deux géants du réseau DMR.

Demeurons calme! Hi Hiiiiiiiiii ‼🎉😜

 

J’évite ici volontairement la traduction en français afin de ne pas m’imiscer vers un enjeu de compréhension ou de traduction envers les lecteurs.

N’oubliez pas de vous inscrire à notre liste de distribution afin de demeurer au courant des nouvelles actualités. Vous pouvez également nous suivre sur Facebook et notre fil de nouvelles sur Twitter.

73 de toute l’Équipe DMRQ!

Facebook : Groupe DMR Québec
Twitter : @DMRQ_TG3022

Déclaration de DMR-MARC concernant les propositions « DMR ID » de BrandMeister

Utilisateurs radio amateurs dans le monde entier,

DMR-MARC aimerait remercier les amateurs de radios amateurs du monde entier de travailler en équipe et de soutenir le système d’identification universel en place depuis 2010. Avant cela, nous avions beaucoup de groupes fracturés utilisant plusieurs systèmes d’identification souvent incompatibles. De nombreux radio amateurs se sont plaints des DMR ID volés d’un groupe différent. De nombreux groupes se sont réunis en 2010 et se sont mis d’accord sur un format commun afin que nous puissions utiliser un identifiant sur plusieurs systèmes sans perturber les autres utilisateurs ou répéteurs. Ce système fonctionne bien depuis plus de 8 ans et nous permet de résoudre rapidement de nombreux problèmes techniques avec un schéma d’identification logique. Nos admins ont travaillé sans relâche pour accueillir la plupart des gens, même ceux qui étaient inutilement exigeants par moments. Nous avons remarqué récemment que le groupe Brandmeister qui existe depuis quelques années a fait un ultimatum qui, selon nous, n’est ni pratique, ni nécessaire, ni raisonnable. En fait, les membres des équipes américaines, canadiennes, européennes, australiennes et néo-zélandaises se sont mis d’accord sur la gamme d’identifiants de débordement « adopté aux USA » en utilisant un préfixe 1 pour répondre à la croissance explosive de DMR, en particulier aux États-Unis.

Depuis que Brandmeister a vu le jour, des centaines ont déjà été attribués aux opérateurs et ont parfaitement fonctionné sur le système Brandmeister tel que cité sur leur site web. Ce n’est que maintenant que les autorités Brandmeister ont décidé qu’elles ne soutiendraient plus ces ID à partir de mai. Il n’est pas raisonnable de s’attendre à ce que les bénévoles qui ont passé la majeure partie de leur temps libre à configurer des bases de données, à maintenir ces serveurs et bases de données, à répondre aux demandes de changement d’adresse déjà émises et qui fonctionnent parfaitement. ce qui causerait un fardeau déraisonnable sur nos bénévoles.

Veuillez noter que nous continuerons d’émettre des identifiants aux radio amateurs américains de préfixe 316xxxx à 319xxxx afin d’accommoder la croissance DMR. Mais, cela ne fait que prolonger l’inévitabilité de ré-émettre des identifiants dans la gamme 1x comme nous le faisons depuis plus de 2 ans déjà. Par conséquent, nous demandons aux autorités de Brandmeister de considérer les ramifications inévitables de la croissance DMR en sachant qu’il n’y a qu’un nombre fini d’ID dans chaque espace de préfixe. Nous leur demandons de faire preuve de bon sens en coopérant avec de nombreux autres groupes mondiaux respectés qui utilisent le système d’identification universel établi avant la formation de leur groupe afin de pouvoir continuer à partager un système d’identification international et interopérable qui fonctionne pour tous.

73 de l’équipe d’administration DMR-MARC

N’oubliez pas de vous inscrire à notre liste de distribution afin de demeurer au courant des nouvelles actualités. Vous pouvez également nous suivre sur Facebook et notre fil de nouvelles sur Twitter.

73 de toute l’Équipe DMRQ!

Facebook : Groupe DMR Québec
Twitter : @DMRQ_TG3022

Nouvelle de dernière heure!

Afin de respecter la décision de l’équipe de BrandMeister Canada de remettre le TG3027 à la province appropriée (Colombie-Britannique), et par respect pour nos confrères radio amateur de la Colombie-Britannique, DMRQ a retiré le TG3027 de notre liste de « Talk Groups » disponibles.

Nous profitons de cette occasion pour rappeler à tous que DMRQ et BrandMeister ont récemment mis en place le TG 932, disponible sur DMR+ et sur BrandMeister. Cette initiative commune à pour but d’accorder une place de choix à la langue française tout en faisant la promotion de la francophonie à l’échelle internationale.

N’oubliez pas de vous inscrire à notre liste de distribution afin de demeurer au courant des nouvelles actualités. Vous pouvez également nous suivre sur Facebook et notre fil de nouvelles sur Twitter.

73 de toute l’Équipe DMRQ!

Facebook : Groupe DMR Québec
Twitter : @DMRQ_TG3022

Nouvel emplacement pour le répéteur VE2RIX de Québec

Nous tenons à vous informer que le répéteur VE2RIX a été déplacé le 3 avril dernier vers un nouvel emplacement. Le répéteur, fonctionnement sur le réseau Brandmeister,  a été déplacé au sommet d’un bâtiment de choix de plusieurs centaines de pieds situé sur le boulevard Laurier à Québec, dans le secteur de Sainte-Foy.

Cette amélioration a pu être possible grâce à la collaboration de plusieurs radio amateurs de la région de Québec. Une bonne entente entre les parties a permi de localiser la répétitrice à un meilleur endroit. Ce changement permettra d’offir une meilleure couverture, et favorisera davantage l’utilisation d’appareils radios portatifs dans le périmètre de la ville de Québec.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un merci particulier à Stéphane VE2JTX, Gaétan VE2LGE et Marc VE2MBK pour leur bon travail dans ce projet.

Nous souhaitons également remercier la communauté radio amateur de la région de Québec pour leur patience suite aux légers désagréments liés au déplacement de la répétitrice.

En primeur – Les radio amateurs de la région de Québec travaillent actuellement sur un autre projet DMR pour la région Québec et les environs….. d’autres détails suivront!

73 de VE2JTX,  Stéphane Lecours & VE2NRL, René Leclerc


N’oubliez pas de vous inscrire à notre liste de distribution afin de demeurer au courant des nouvelles actualités. Vous pouvez également nous suivre sur Facebook et notre fil de nouvelles sur Twitter.

73 de toute l’Équipe DMRQ!

Facebook : Groupe DMR Québec
Twitter : @DMRQ_TG3022

Mise à jour de la liste des répéteurs 2018/04/01

Nous souhaitons simplement vous informer que nous avons mis à jour, avec l’aide de Daniel VA2DG, la liste des répéteurs DMR au Québec. Certains répéteurs ont été identifiés comme étant inactifs (en rouge) pour le moment; pour diverses raisons, maintenance, déplacement, etc.

Lien : Liste des répéteurs DMR au Québec

Veuillez prendre note que pour qu’un répéteur soit inscrit à cette liste, celui-ci doit répondre au critère suivant : être un répéteur duplex. Un « hot spot » simplex ne peut être considéré comme un répéteur et faire partie de cette liste.

Merci de votre compréhension.

N’oubliez pas de vous inscrire à notre liste de distribution afin de demeurer au courant des nouvelles actualités. Vous pouvez également nous suivre sur Facebook et notre fil de nouvelles sur Twitter.

73 de toute l’Équipe DMRQ!

Facebook : Groupe DMR Québec
Twitter : @DMRQ_TG3022